Comment soulager les attaques de labyrinthite

Si vous ressentez des étourdissements fréquents, lorsque le monde semble tourner et que vos pieds ne semblent pas être fermement ancrés, vous pouvez avoir une labyrinthite. Pour confirmer que votre problème de vertiges est lié à une labyrinthite, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Selon les experts, de nombreux facteurs peuvent affecter la structure du labyrinthe, situé dans l'oreille et responsable de notre équilibre et de notre audition.

Les causes possibles de crises de labyrinthite incluent la présence de certains aliments au menu. Certains de ces aliments nuisent au bon fonctionnement du labyrinthe, ce qui provoque des vertiges.


Par conséquent, pour atténuer les attaques de labyrinthite, il est important de prendre des précautions avec ces aliments qui peuvent potentialiser vos crises. Essayez de suivre ces suggestions pour bien manger et réduire les crises:

12 astuces pour diminuer l'intensité des crises de labyrinthite

1. Ne passez jamais de longues périodes sans manger, idéalement, mangez toutes les trois heures;

2. Buvez au moins deux litres d'eau par jour.


3. Ne fumez pas car la nicotine est très toxique pour le labyrinthe;

4. Évitez de trop manger des aliments riches en sucre tels que le chocolat, les biscuits et les tartes en remplaçant les desserts par des fruits tels que la pomme, la poire, la banane et l'ananas;

5. Préférez les masses complètes, car les fibres qu’elles contiennent ralentissent l’absorption du glucose;


6. Évitez d'exagérer la consommation de sel, car l'excès de sel peut entraîner une augmentation de la pression dans les vaisseaux sanguins et nuire à l'irrigation du labyrinthe.

7. Au lieu d'ajouter du sel à vos repas, optez pour des épices naturelles telles que le persil, la sauge, la ciboulette et le romarin;

8. Évitez de manger des aliments riches en sel et peu nutritifs tels que des fast-foods et des soupes prêtes à l'emploi

9. Lorsque vous avez envie de manger quelque chose de salé, préférez des biscuits salés ou des sandwichs naturels avec du pain à grains entiers;

10. Réduisez la consommation de boissons contenant de la caféine, telles que le café, certains thés et les sodas, car ils stimulent le labyrinthe et provoquent des convulsions;

11. Quelques astuces de remplacement intéressantes incluent le remplacement du café pour le thé aux fruits, de la soude pour l’eau de coco et des jus naturels sans sucre ajouté;

12. Évitez l'alcool, car une consommation excessive peut augmenter la densité des liquides labyrinthiques, provoquant des vertiges.

Les personnes souffrant d'hypothyroïdie, d'hypertension, de cholestérol et d'un excès de triglycérides dans le corps et le diabète sont plus susceptibles de souffrir d'épisodes de labyrinthite. Il est donc essentiel de connaître les nombreux facteurs pouvant contribuer à ce problème.

En suivant ces conseils, les crises peuvent diminuer, mais il est impératif de faire appel à un spécialiste avant de prendre des mesures radicales dans votre alimentation ou votre style de vie. N'oubliez pas que nos conseils ne remplacent pas une visite chez le médecin. Prends soin de toi.

Jus inflammation cérébrale, acouphènes : il y a le feu "là-haut"... - www.regenere.org (Septembre 2022)


  • Prévention et traitement
  • 1,230