Voyagez avec votre bébé sans transformer les vacances en cauchemar

Les vacances, les vacances prolongées et le week-end tranquille rappellent les voyages, les bagages, le bébé. En fait, voyager avec de jeunes enfants nécessite une attention particulière, mais avant de commencer à vous désintégrer, préparez le premier voyage, ou un autre voyage avec votre tout-petit, consultez ces conseils qui peuvent aider les mères à se débarrasser de leurs gros problèmes et à sauver leurs vacances. La famille

1? La santé de bébé

Avant de commencer à faire vos bagages et à mettre le pied sur la route, il est essentiel de s’assurer que votre bébé n’est pas malade. Tout signe de malaise peut gâcher la tranquillité du voyage et causer des pleurs qui inquiètent les parents et dérangent les autres passagers. En commençant votre feuille de route par une visite de routine chez le pédiatre, vous éviterez de graves maux de tête à toute la famille. Sur les voyages nationaux, ayez toujours la carte de l'alliance de votre bébé si vous en avez une. Dans les voyages internationaux, il est recommandé de souscrire un contrat de voyage uniquement pour avoir un attrait imprévu. Dans certains pays, la vente de médicaments sur ordonnance est interdite, alors méfiez-vous.

2? Documents requis

Selon le type de voyage (national ou international), certains documents de naissance sont nécessaires. Lors du voyage national, apportez un certificat de naissance ou une carte d'identité pour bébé, un carnet de vaccination et un contrat médical. Si le voyage est international, en plus des documents mentionnés, n'oubliez pas le passeport qui doit être à jour, vérifiez si un visa est nécessaire et vérifiez les vaccins requis dans chaque pays longtemps à l'avance.


3? Vaccin contre la fièvre jaune

Selon le Ministère de la santé, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire avant tout voyage dans la plupart des États brésiliens. Ce vaccin fait partie du calendrier officiel et est généralement appliqué à l'âge de neuf mois. Vérifiez quels États exigent ce vaccin et, si votre bébé a moins de 9 mois, songez à retarder votre voyage ou à changer de destination.

4? Autorisation du responsable

Selon le statut de l'enfant et de l'adolescent, les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés par au moins un parent ou un parent de plus de 18 ans. Pour voyager avec un autre compagnon, vous devrez obtenir une autorisation notariée. Dans les voyages internationaux où seule la mère va, il est nécessaire d'avoir une autorisation écrite du père, avec signature notariée, selon le modèle disponible sur le site Web de la Cour.

5? Âge pour voyager en avion

Pour voyager en avion, le bébé doit avoir plus de sept jours, selon les compagnies aériennes. Certains médecins disent que l'idéal est d'être âgé de plus de 28 jours, mais plus vous aurez de bébé, plus votre système immunitaire sera développé, réduisant ainsi le risque d'infections.


6? Prix ​​des billets d'avion

Selon l'Agence nationale de l'aviation civile (ANAC), les bébés de moins de deux ans voyagent sur leurs genoux sans siège, mais peuvent toutefois payer jusqu'à 10% du tarif normal. Après cet âge, une place est requise et le tarif est fixé par la compagnie aérienne.

7? Services offerts par les hôtels et les auberges

Placez le confort du bébé parmi les priorités. Avant de réserver, vérifiez si l’hôtel ou l’auberge propose des lits, si la chambre est équipée d’un réfrigérateur ou d’un minibar pour stocker les aliments pour bébés, et si un four à micro-ondes est accessible pour chauffer les aliments et un biberon.

8? Meilleur moment pour partir

Un conseil pour que le voyage soit plus doux pour vous et les autres passagers consiste à choisir la nuit, quand votre enfant dort habituellement. La nuit, les petits ont dépensé beaucoup d’énergie et seront moins disposés à faire des dégâts.


9? Choix de sièges dans l'avion et le bus

Les meilleurs endroits pour voyager avec des bébés dans l'avion sont juste après les cloisons de la cabine, car elles sont plus spacieuses. Essayez d'arriver tôt pour vous enregistrer afin de choisir les sièges avec un siège vide au milieu. De cette façon, si le vol n'est pas complet, il y aura un espace confortable pour le bébé entre les parents. La plupart des entreprises proposent des berceaux pliants, mais ils doivent être demandés à l'avance. Dans le bus, préférez le siège du couloir pour pouvoir bouger plus facilement et dans la voiture, maintenez-le dans le siège, en plus d'être plus sûr, évite les amendes.

10? Nourriture pendant le voyage

En voyage aérien, il est permis de transporter des bouteilles de lait et des aliments pour bébés dans les bagages à main dans les quantités requises pendant le vol. Certaines entreprises offrent ces aliments, mais seulement quand ils sont commandés au moins 48 heures à l'avance.

Dans tous les cas, l’idéal est d’apporter des fruits, des biscuits, du jus de fruits et les friandises préférées de l’enfant, de préférence dans un sac isotherme. Si la destination de voyage est la plage, le sac thermique est essentiel. Si vous voyagez dans un autre pays, sachez que beaucoup ne permettront pas de nourriture, alors considérez que votre enfant est laissé sans sa marque préférée.

11? Mal d'oreille et le mal de mer

Que ce soit en voiture ou en avion, les maux d’oreille et les nausées sont toujours présents. Ils sont généralement causés par la pression atmosphérique et peuvent être soulagés par l'allaitement au sein et les sucettes, en particulier au moment de l'atterrissage et du décollage. Pour éviter les nausées, évitez de donner des aliments trop chauds avant le voyage et, le cas échéant, utilisez des médicaments contre la maladie prescrits par le pédiatre.

12? Médicaments

Ne pas oublier d’assembler une trousse de premiers soins avec analgésique, antipyrétique, antigases, pansements, coton, thermomètre, insectifuge et crème solaire. Pendant les vols intérieurs, seules les quantités requises pour une utilisation en vol qui sont indiquées lors de l'enregistrement des bagages sont autorisées. Lors d'un voyage international, vous devrez également présenter une ordonnance.

13? Changement de vêtements

Essayez d'habiller votre bébé confortablement et dans des vêtements faciles à enlever lorsque la température de l'avion ou du bus fluctue. Changer de bébé juste avant le vol de l'aéroport peut éliminer le changement de couche dans l'avion. Lorsque cela est nécessaire, recherchez un vestiaire ou un endroit où vous pourrez effectuer le changement avec plus de confort. Apportez des vêtements de rechange pour vous peut également être très utile si votre bébé a des reflux ou des vomissements.

14? Distraire le bébé

Si le voyage est trop long, tôt ou tard, le bébé s'ennuiera. Pour éviter cela, n'oubliez pas les jouets préférés de votre bébé. Ils devraient être petits et de préférence silencieux.

15? Bagage à main

Au lieu d'utiliser un sac à main, choisissez un sac à dos qui laisse les mains libres. Mettez-y tous les articles les plus utilisés pour pouvoir facilement monter dans l’avion, le bus ou la voiture: bouteille, couche, sucette, jouets. Pour vous simplifier la vie, rangez tout dans des petits sacs Mettez dans un sac un kit comprenant 2 couches, une lingette pour bébé et une pommade, dans un autre vêtement pour les températures froides, dans un autre, des vêtements pour les températures plus chaudes. Ainsi, vous trouvez plus rapidement ce dont vous avez besoin et ne vous dirigez que vers les vestiaires, par exemple.

16? S'adapter à la routine

Votre enfant peut avoir de la difficulté à s’adapter à un nouveau climat, à de nouveaux logements et à un nouveau lieu. Essayez de respecter le temps dont il a besoin pour être à l'aise, mais préparez-vous à la possibilité que l'horaire de votre bébé soit complètement modifié.

Après tous ces conseils, profitez du voyage avec votre bébé, prenez beaucoup de photos, détendez-vous et profitez-en avec toute la famille.

NÉO FAIT SA VALISE ET S'EN VA ! (Juin 2021)


  • Bébés en voyage
  • 1,230